Par la plume de son porte parole, le Khalife général Cheikh Mahi Niass, a invité les autorités publiques au respect des engagements pris lors des réunions préparatoires du Gamou de Médina Baye prévu le lundi 18 octobre.

Ce compte tenu du nombre croissant de disciples et de nationalités qui convergent à Médina Baye, cité religieuse réputée pour son meltingpot et sa dimension internationale.

En ce sens, le saint homme rappelle aux pouvoirs publics la nécessité de prendre en compte les enjeux à la hauteur de la dimension internationale de Medina Baye, point de ralliement des dizaines de nationalités le temps de la célébration du Mawlid.

“Toutes les commissions au sein du Comité d’organisation du Mawlid sont à pied d’œuvre de concert avec les services déconcentrés de l’Etat pour la concrétisation des points et d’un objectifs retenus lors du Comité Régional de Développement national tenu au ministère de l’intérieur et de la Sécurité Publique le lundi 4 octobre en présence du ministre Antoine Félix Abdoulaye Diome et du porte-parole de Médina Baye Cheikh Mouhamadoul Mahi Aly Cissé” a fait savoir, dans un communiqué,Cheikh Mouhamadoul Mahi Aly Cissé, le porte porte parole du khalife.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici